LLANTO POR IGNACIO SANCHEZ MEJIAS
(Plainte pour Ignacio Sanchez Mejias)     18

Oratorio pour récitant, baryton, choeur féminin et petit orchestre, sur le poème éponyme de Federico Garcia Lorca

I. La cogida y la muerte (la blessure et la mort)
II. La sangre derramada (le sang répandu)
III. Cuerpo presente (corps gisant)
IV. Alma ausente (âme absente)

Durée :

42’

Composition :

30 mars – 8 mai 1950
Révision par l’auteur en 1978

Éditeur :

Pierre Noël, 1952, repris par Billaudot, 1966

Effectif :

baryton solo, récitant, orchestre 1 (+ piccolo). 1.2.1./2.1.0.0./timbales / percussion (3 exécutants)/ clavecin/ cordes 6.6.4.4.2./ choeur féminin de 8 à 12 voix (contraltos et mezzos)

Création :

Paris, Sorbonne (amphithéâtre Richelieu), 22 mai 1950, par Bernard Cottret, baryton, Mauricio Molho, récitant, et l’Orchestre des Cadets du Conservatoire, direction Georges Delerue.

Commentaire :

Commande du Cercle Culturel du Conservatoire (Jean-Etienne Marie). Dédicace « à Alain Bermat »