AVOAHA     106

pour choeur mixte, 3 percussions et 2 pianos

I. Iya-Ngô
II. Igvodou
III. Yemaya
IV. Refrain d’esclaves
V. Iya
VI. Eros noir
VII. Conductus
VIII. Aux Dieux de la foudre et du vent
IX. Imprécations au Dieu Changô sourd aux sortilèges
X. Eloge des héros et des ancêtres
XI. Tiger moon (lune du tigre)
XII. El Dorado

Durée :

27’

Composition :

1990 – Carnac 1991

Dédicataire :

Eric Ericson

Éditeur :

Billaudot, 1993

Effectif :

Choeur mixte SATB (36-48 voix)/ percussion (3 exécutants)/ 2 pianos

Création :

ix-les-Bains, Palais des Congrès, 14 février 1992, pour l’inauguration des Jeux Olympiques d’Albertville, par le Choeur de chambre de Stockholm (direction Eric Ericson), Jay Gottlieb et Jean-Efflam Bavouzet, piano, Jean-Paul Bernard, Florent Jodelet et Thierry Miroglio, percussions, direction Kent Nagano.

Commentaire :

Commande du Ministère de la Culture, de la Région Rhône-Alpes, et du Festival Olympique des Arts, à l’occasion des Jeux Olympiques d’hiver, Albertville 1992.